Extension maison associative Nogent sur Marne



La Maison des associations de Nogent-sur-Marne s’agrandit !

L’agrandissement de la Maison des associations de Nogent-sur-Marne montre de façon pratique l’intérêt des constructions modulaires et du savoir-faire de ProContain. En effet, après la livraison d’une première tranche de 475 m², il était prévu d’augmenter la surface du bâtiment de 375 m² supplémentaires, par l’ajout d’un étage sur le rez de chaussé existant. Le tout en perturbant le moins possible l’activité de la Maison des associations. C’est maintenant chose faite !

La nouvelle extension est construite sur un terrain d’environ 1300 m² en surélévation du bâtiment existant. Dans cette réalisation 17 modules complémentaires ont été ajoutés. Les nouvelles surfaces permettent ainsi aux associations de disposer d’une nouvelle salle de réunion, de deux salles polyvalentes, d’un bureau, d’un vestiaire et de sanitaires complémentaires.

Une construction modulaire agréable et de grande qualité

Les volumes intérieurs sont spacieux et lumineux. Les couleurs toniques et l’architecture du bâtiment donnent beaucoup de dynamisme au projet.
La nouvelle extension répond bien entendu aux mêmes exigences de qualité et obéit aux mêmes normes de performances techniques et thermiques (RT2012) que le premier bâtiment.

Précisions techniques

L’ensemble du bâtiment est construit au dessus du passage souterrain de l’autoroute A86 et en limite de propriété des voies SNCF avec la présence de caténaires électriques, des contraintes qui ont demandé une réponse technique adaptée.
Les dimensions des 17 modules complémentaires vont de 7 à 10,50 m de long.
Ce bâtiment étant un ERP, il a fallu introduire à la fois un escalier intérieur et un ascenseur en adaptant les modules existants. Pour répondre aux exigences de la RT 2012, les installations de climatisations et de ventilations ont dû être adaptées aux nouvelles surfaces et l’étanchéité à l’air a fait l’objet de précautions particulières ente les deux niveaux.

Photoreportage réalisé par Siméon Levaillant